Festival du Pipasso : l'édition 2009

une coorganisation d'Amuséon et de l'Office du Tourisme de l'Ouest Amiénois, avec le partenariat du réseau de bibliothèques de l'Ouest Amiénois.

- Office de Tourisme de l'Ouest Amiénois,15 place du Général de Gaulle - 80310 Picquigny - Tel : 03 22 51 46 85 - - AMUSEON 6 rue de Oisemont - 80140 Frettecuisse -Courriel : amuseon@amuseon.fr - Tel : 03 22 25 86 63

En organisant des expositions au château de Picquigny et aux Archives Départementales de la Somme, table ronde, conférence, concerts et bals, le Festival du Pipasso offrait à chacun l'opportunité d'en savoir davantage sur le Pipasso, cornemuse picarde. Cette édition 2009 était l'occasion de découvrir également la cousine du pipasso : la chabrette, cornemuse du Limousin. Merci et bravo aux bénévole des associations AMUSEON et Office de Tourisme de Picquigny, qui ont organisé, animé, fait vivre ce festival !

Exposition de cornemuses et pipassos

Festival du Pipasso cornemuse picarde

Samedi 10 octobre 2009

Cour d'honneur du château fort  

Contes et chansons picardes

Laurent Devîme conte en français, en picard ou avec des images. Son répertoire est constitué de récits facétieux, légendaires ou issus du quotidien.

Anne Leviel et Joël Dufresne présentent "Picardiseries", chansons douces et folles en picard et en chti, entrecoupés de contes : un parler, deux couleurs, deux voix.

Des harpes éoliennes, des orgues de bambou qui vibrent et sonnent au vent, fascinantes installations sur la place d'arme en haut des remparts du château par Bruno Tondellier pour enchanter petits et grands...

Entre le CAT de Gézaincourt et Amuséon existe un lien d'amitité : c'est en effet dans l'estaminet du CAT, "Chez Marius", qu'ont eu lieu les répétitions des musiciens lors de la préparation de l'album : "Comme un rond dans l'eau". Ils ont fabriqué, et ils animent de beaux grands jeux en bois : Billard Nicolas, Jeu du Marteau, Table à glisser, Billard Toque, Jeu du Tonneau, Meule, Aérobille, Planche à trous…

Dans la belle collégiale de pierre blanche, exposition d'instruments de musique par les luthiers (Jean Daniel Talma, Frédéric Chaballier, Raphaël Jeannin, Guy Jaillard, atelier de Corwynn), mais aussi de collections (Remy Dubois, Vincent Horcholle, les Ménétriers Picards, François Péry, association Traces)

Conférence : historique du pipasso et de la cornemuse.

Jean-Pierre Van Hees expose l’origine de la cornemuse, son développement ses techniques de jeu , et la place tenue par elle dans la musique : une re-visitation des connaissances

Remy Dubois,quarante années de passion dans la lutherie ! De sa rencontre avec le facteur français Bernard Blanc est née une nouvelle génération de cornemuses, pratiquée désormais par des cornemuseurs de tous pays. Sa contribution à la pratique de la cornemuse aujourd’hui est capitale.Il a fabriqué des fac simile des trois muchosas conservées au Musée de Bruxelles, et s’est penché sur les ressources de cet instrument dans sa forme originelle.

Il en ressort que les « anciens » maîtrisaient avec un haut degré de compétence des paramètres d’intonation et de techniques de jeu hérités de la Renaissance.

Le public, intéressé et attentif...

Une table ronde réunit tous les acteurs des recherches autour de la cornemuse picarde.

Jean Jacques Révillion est un des piliers du revival trad., il montre que le Nord (au sens large, jusqu'à la Picardie incluse) partage avec le reste des régions de France une bonne partie de son répertoire et nous retrouvons donc des thèmes bien connus ailleurs tels " Jésus-Christ s'habille en pauvre ", " La belle est en jardin d'amour " ou " Le petit ramoneur " , etc...

Festival du Pipasso cornemuse picarde le soir : repas picard, Concert de pipasso et Grand Bal du Pipasso

Concert "Duo de muchosacs"

Remy Dubois est non seulement un facteur renommé de cornemuses mais aussi un musicien qui pratique son instrument avec une grande expressivité et créativité mélodique. Jean-Pierre Van Hees est concertiste et pédagogue qui pratique différents types de cornemuses. Tous deux jouent, sur des copies de muchosas anciennes de la main de Remy Dubois, un beau répertoire local harmonisé à deux voix.

Smitlap : vielle et cornemuse marquent le timbre de ce groupe du Nord, renforcé par la contrebasse, l’accordéon chromatique et le violon.

En 30 ans de bons et loyaux services, ils ont fait danser des milliers de personnes ! Coorganisateurs du festival Cassel Cornemuses

Marie Heughebart au nykelharpa

Tres per doS  propose un répertoire à danser de bal limousin à partir de ses trois duos instrumentaux : violon, chabrette, accordéon diatonique.

Philippe Randonneix : la chabrette, tant au niveau facture qu’au niveau de l’univers sonore, est la cousine du pipasso !

Les valses, polkas, scottish, bourrées sont puisées dans l’immense répertoire régional des violoneux, chabretaires et chanteurs. Plusieurs danses sont menées au chant occitan limousin pour renouer avec cette pratique, ancienne et en même temps intemporelle.

Petite pause au bar...

AMUSEON organisateurs du Festival du Pipasso, les locaux de l’étape !

Le bal avec AMUSEON est pêchu et inventif, le groupe puise son inspiration dans le répertoire local picard, et aussi dans les belles compositions de Ghislaine Desmaris. Le dernier album, « Comme un rond dans l’eau », chemine sur la Côte picarde sur les traces de Victor Hugo : un grand moment d'échange avec les danseurs !

Tard dans la nuit, quel boeuf final, avec les copains de la Frat ! Merci d'être venus !

avant première du 2 au 9 octobre 2009

vendredi 2 octobre à 20h : Boeuf Itinérant au café de la Gare à Ailly sur Somme.

jeudi 8 octobre 2009 à 20h : Atelier de danses picardes avec Amuséon à la salle polyvalente de Picquigny :

mardi 6 octobre à 18h30 : Histoires en picard avec Jean Marie François à la salle des fêtes de Bourdon. Entrée gratuite.

vendredi 9 octobre à 20h30 : Veillée picardisante avec CH'LAFLEUR à la salle des fêtes d'Argoeuves. Entrée gratuite

Retour vers l'accueil