AMUSéON en déambulation à SAMARA

pour la Fête de la Nature - mai 2014 - Photos Ghislaine Desmaris, Emmanuel Lesbazeilles

AMUSéON est venu à SAMARA jouer son concert "Picarokeur" en déambulation dans les allées de l'arboretum, pour les familles et les nombreux visiteurs de la Fête de la Nature. Elles étaient toutes là, les associations oeuvrant à la connaissance, la préservation, la dégustation...de la nature ! Les visiteurs se regroupent autour des stands et des musiciens... Vous aimerez aussi déguster une petite suite d'airs du Nord / Picardie ?

Le soleil est l'emblème d'AMUSéON, et cela se voit : notre musique arrête la pluie, et ramène le neau temps ! Et comme le pipasso, c'est du vent, Ghislaine a voulu le montrer en fixant un petit moulin à l'extrémité de son grand bourdon ...

Cornemuses en buis, flûte en sureau, violon en érable : tous les arbres du parc se sont mis à vibrer ...

.

Sur les bancs de pierre du labyrinthe végétal, une grosse aubade à l'accordéon, au violon, au pipasso.

Jean joue du djembé, des kachichis, du "tambouret", et voilà qu'en plus de faire apparaître les enfants, la musique d'AMUSéON a le pouvoir de faire sortir de l'eau le prince grenouille !

"Le labyrinthe végétal est au cœeur de l’arboretum. Dans la symbolique crée par l’architecte Bruno Lebel, le labyrinthe est un mandala aux multiples symboles signifiant un parcours difficile à mener pour que l’homme accède à son accomplissement. Bruno Lebel parle de "voyage initiatique circumambulatoire", il explique "ce cheminement mène au centre, au tout, aux couches profondes de l’inconscient où gît le trésor"

Prochainement y seront présentées des plantes utilisées chez les gaulois et les gallo-romains. Vous pourrez découvrir l'évolution des plantes et de leur utilisation par l'Homme." site du Domaine de SAMARA

Le soir, lorsque le domaine de SAMARA a fermé, nous sommes allés voir du côté archéologie les ateliers et maisons reconstitués... les Parques de pierre nous ont souri le long du chemin arboré.

Et voilà la dernière réalisation : la nouvelle maison gauloise ! Le torchis sèche, le plancher est posé, on mettrait presque des patins, mais chut : elle ne sera inaugurée qu'après demain, en présence de 200 archéologues du monde entier !

Commentaire torride laissé par un visiteur (bigre! ) :

"Je suis à chaque fois ému par votre musique qui me dresse les poils et me fait des chatouilles au ventre.

Au plaisir de vous écouter à nouveau" BBS

Accueil

Bonus : Mais si, qu'on peut tenir à quatre AMUSéONs sur cette souche !

Bon, d'accord, pas longtemps.

En tout cas, SAMARA, on aime, merci au directeur Ludovic Moignet pour son accueil et sa passion, à Patricia pour ses sourires, à Jean Louis pour sa cervoise, on revient quand vous voulez !